Invité de Rachid Hallaouy dans "L'Info en face", Abdeslam Seddiki, membre du bureau politique du PPS et ancien ministre de l'Emploi et des Affaires sociales, revient sur le limogeage de Charafat Afailal de son poste de secrétaire d’État chargée de l'eau. Il parait que la pilule ne passe toujours pas et une sortie du gouvernement n'est pas écartée a en croire M. Seddiki. Ce dernier a souligné que le fait "d'écarter une camarade sans qu'elle en soit avisée est une humiliation pour le parti", précisant toutefois que Charafat Afailal était une militante "assez forte pour digérer le coup". D'autres sujets ont été également débattu lors de cette entrevue, notamment la situation de l'emploi et les réalisations de l'ancien ministre dans ce domaine.

DERNIÈRES VIDÉOS »

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma