L’investissement est en train de reprendre cette année et devra continuer sur ce trend, quoiqu’à un rythme plus modéré en 2019. Ce qui ne manquera pas de soutenir la croissance qui devra également profiter du bon comportement de la consommation des ménages et de la dynamique des activités non agricoles. Le PIB ralentirait, toutefois, sous l’effet d’un tassement des exportations notamment.

DERNIÈRES VIDÉOS »

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma