Sports

Le Rapid Club de Oued Zem n’a eu aucun mal à dépasser le Wydad de Temara, pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe du Trône 2018, infligeant un sévère 5-0 à son adversaire. Le Malien Abdoulaye Diara s’est imposé comme la star de la rencontre avec un quadruplé.

Le travail du coach égyptien commence à donner ses fruits au Rapid Club de Oued Zem. Après avoir accroché le champion en titre de la Botola D1 à Tanger lors de la première journée puis éliminé Nesma de Settat en 16es de finale de la Coupe du Trône, le RCOZ a offert un festival offensif à Oued Zem mardi, à l’occasion des huitièmes de finale. Le Wydad de Temara, pensionnaire de la Botola D2, a succombé à la supériorité de son adversaire, mené par un Abdoulaye Diarra très inspiré. Le Malien s'est distingué lors de ce duel en inscrivant un super hat-trick (6e, 35e, 56e et 71e minute) alors que son coéquipier Aissam Boudali a marqué à la 33e minute. Diarra a donné du fil à retordre à la défense du WST tout au long de la rencontre, en marquant de la tête, du pied droit puis du gauche et a réussi une magnifique frappe enroulée sur son troisième but (le quatrième du RCOZ). Le Rapid Club Oued Zem empoche donc son ticket pour les quarts de finale de la Coupe du Trône et devrait suivre avec grand intérêt le match opposant le Raja de Casablanca au KAC de Kénitra, puisque son prochain adversaire sera le vainqueur de cette affiche. L’année dernière, le RCOZ avait quitté la compétition en huitièmes de finale, suite à la défaite lors du derby l’opposant à l’Olympique de Khouribga. Il tentera d’atteindre le dernier carré cette saison pour associer davantage son nom à l’élite des clubs marocains. 
 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma