Économie

Le programme «Women in Business» de la BERD fera bientôt son entrée au Maroc. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement vient d’annoncer le lancement imminent de son programme de soutien aux femmes entrepreneurs lors d’une cérémonie qui se déroulera à Casablanca, en présence d’experts et de hauts responsables qui se chargeront de mettre en lumière les principaux objectifs du programme, mais plancheront également sur différentes questions liées à l’entreprenariat féminin au Maroc.

Pour déployer ce programme déjà en place dans 17 pays, la BERD compte s’associer pour commencer à deux banques marocaines, BMCE Bank of Africa et BMCI en l’occurrence, qui seront en charge de concevoir une offre de produits financiers répondant aux besoins des PME gérées par des femmes.

Une Cérémonie de signature d’accords avec les deux banques partenaires est prévue le 18 septembre, jour du lancement officiel du programme «Women in Business».

Outre le soutien financier, les femmes entrepreneurs pourront bénéficier d’un accompagnement sur mesure, notamment à travers les formations et le mentorat, avec un effort particulier pour les entrepreneures basées en dehors des grands centres économiques marocains.

La BERD, créée en 1991, soutient aujourd’hui 38 pays émergents dans trois continents. Depuis le début de ses opérations au Maroc en 2012, la BERD y a financé des projets d’une valeur de 1,6 milliard d’euros.

En plus du développement des entreprises privées, la BERD finance l’énergie durable et les projets d’infrastructure. Elle met tout particulièrement l’accent sur la croissance inclusive en offrant son soutien à tous les secteurs de la société.

 En 2017, elle a accordé des financements qui s’élèvent à 9,7 milliards d’euros et vise d’ici 2020 à consacrer 40% du total de ses investissements annuels à des projets dans l’économie verte.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma