Sports

Au chômage depuis la fin de son contrat, Mbarek Boussoufa sera sur le banc de touche, ce soir lorsque le coup de départ du match Maroc-Malawi sera donné sur la pelouse du Complexe Mohammed V à Casablanca. Le sélectionneur national, Hervé Renard, l’a reconnu lors d’une conférence de presse, organisée vendredi par la Fédération.

En réponse à une question sur le manque, voire l’absence de temps dont souffre une grande majorité de joueurs convoqués, Renard a joué la carte de la stabilité. “Boussoufa est un joueur exceptionnel et très important dans le groupe, a souligné le technicien. Je lui ai dit que je n’allais pas compter sur lui dans ce match dans le onze de départ. Il va peut-être prendre sa retraite d’ici un an, il n’est plus tout jeune. Mais c’est quelqu’un d’exceptionnel et plein d’enthousiasme qui devra faire passer le message aux jeunes.” La reconversion de l’ancien milieu d’Anderlecht vers un poste au sein du staff de l’équipe nationale a-t-elle déjà commencé.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma