Économie

Près de 200 concierges des meilleurs établissements hôteliers d’Europe se réunissent à Marrakech du 05 au 08 septembre pour débattre des problèmes et du futur du métier.

Réunis dans le cadre du 4e Congrès paneuropéen des Clefs d’or, les participants issus des 4 zones d’Europe (Europe du Nord, Europe Centrale, Europe de l’Est et la Scandinavie) en plus de pays de l'Afrique et d’autres continents, discutent aussi des nouvelles demandes et exigences des clients et réfléchissent sur les meilleures manières de les traiter et les satisfaire.

 «Le Congrès de Marrakech se focalise notamment sur la manière de passer la culture des Clefs d'or dans le continent africain», a indiqué à la MAP, le président des Clefs d'Or-section Maroc, Youssef Mamouni.

Et de relever que le choix du Maroc pour abriter ce Congrès témoigne de la confiance en la section marocaine et au produit touristique marocain, soulignant que «cet événement sera une belle opportunité pour promouvoir notre pays et spécialement la ville».

Chacun de ces concierges possède en effet, un carnet d’adresses des clients potentiels au monde et pourront tous être des ambassadeurs du savoir-faire et de la culture marocaine.

«On est fier de montrer les atouts touristiques, le savoir-faire et les compétences marocaines», a-t-il ajouté.

Dans une déclaration similaire, le premier-vice-président de l'Union internationale des concierges d'hôtels (Clefs d'or), Jacques Desjeunes, a mis en relief la dynamique de la section marocaine de l'Union, mettant l'accent sur les fonctions du concierge qui sont multiples et très diverses (renseigner et conseiller la clientèle entre autres) et qui impliquent une très grande connaissance de l'environnement local.

L'Association mondiale «Clefs d'Or» réunit plus de 4.000 membres issus de près de 45 pays à travers le monde. La section marocaine de cette union mondiale a été créée en 1963. 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma