Société

Le nombre d'incendies de forêts enregistrés du 1er janvier au 31 août 2018, a diminué de 23% comparativement à la même période l'année dernière, de 26% par rapport aux trois dernières années et de 30% par rapport à la moyenne des dix dernières années, a indiqué le Haut-commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification (HCEFLCD).

Durant ces mêmes périodes, les superficies incendiées ont, également, diminué respectivement de 74%, 68% et de 82%, précise le HCEFLCD dans un communiqué sur la situation des incendies de forêts du 1er janvier au 31 août 2018, notant que 230 incendies ont été déclarés au niveau national touchant une superficie de 463 ha de formations forestières, dont 60% sont constituées essentiellement d'essences secondaires et de formations herbacées.

Le Haut-commissariat indique que la région qui a connu la plus grande superficie incendiée est celle du Rif (Chefchaouen, Tanger, Tétouan, Ouazzane, Larache) avec 63 départs de feu et une superficie parcourue de 236 ha, suivie par la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs (Rabat, Khémisset) avec 33 départs de feu et 62 ha parcourus par les feux.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma