Économie

Centrale Danone a annoncé aujourd’hui une série de mesures en réponse aux exigences exprimées sur les réseaux sociaux par les citoyens marocains ayant soutenu la campagne de boycott qui a occasionné des pertes notables pour l’entreprise.

Emmanuel Faber, président-directeur général de Danone, a dévoilé à la presse les différentes décisions adoptées par la société suite à la consultation «ntwaslo», notamment deux mesures qui prennent en compte le pouvoir d’achat des citoyens, à savoir le lancement imminent d’un nouveau produit à prix accessible ainsi que la baisse du prix de vente d’un autre produit laitier déjà sur le marché.

Le nouveau produit annoncé pour fin septembre sera commercialisé au prix de 2,5 DH les 470 ml. «Il s’agira d’une nouvelle référence de lait frais pasteurisé demi-écrémé inédite sur le marché marocain», souligne l’industriel. Ce lait sera vendu en sachet qui présente l’avantage d’être plus économique et permet ainsi de faire un effort sur le prix.

En outre, indique Centrale Danone, le prix du lait frais pasteurisé sera revu à la baisse et retrouvera dès le 7 septembre son prix d’il y a 10 ans, soit 3,20 DH pour 470ml. Et de préciser que le produit conservera la même qualité et le même emballage.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma