Monde

Le Président réélu du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta dit «IBK», a prêté serment mardi à Bamako pour un second mandat. Réélu le 20 août au second tour pour cinq années de plus, «IBK», 73 ans, a lu le serment contenu dans la Constitution malienne devant la Cour suprême, durant une cérémonie au Palais de la culture de Bamako, retransmise en direct sur la télévision publique (ORTM). «Je jure devant Dieu et le peuple malien de préserver en toute fidélité le régime républicain, de respecter et de faire respecter la Constitution et la loi, de remplir mes fonctions dans l'intérêt supérieur du peuple, de préserver les acquis démocratiques, de garantir l'unité nationale, l'indépendance de la patrie et l'intégrité du territoire national», a dit M. Keïta, avant d'être installé dans ses fonctions de Président de la République du Mali par la Cour suprême. La Cour constitutionnelle l'a proclamé le 20 août vainqueur de la présidentielle avec 67,16% des suffrages au second tour du 12 août, pour 32,84% à l'ancien ministre des Finances, Soumaïla Cissé. 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma