Économie

Tomber de rideau aujourd'hui sur le Salon international de l’électronique grand public (IFA 2018). Le maître mot de cette édition : intelligence artificielle et objets connectés. Tout y passe. Les constructeurs innovent pour le plus grand plaisir des visiteurs venus tester les dernières technologies mondiales.

Rendez-vous incontournable du monde technologique en Europe, l’IFA de Berlin, qui prend fin ce mercredi, confirme chaque année son positionnement. Les géants du secteur, ainsi que de nouveaux noms qui se frayent une place dans la cour des grands, profitent de cette messe pour exposer leurs dernières créations.
Pour cette édition, la recherche-développement aura encore montré ses prouesses avec l’intelligence artificielle qui gagne de plus en plus du terrain. Cette technologie est présente chez une grande majorité d’exposants, chacun la mettant en avant à sa manière. LG, Samsung ou encore Sony redoublent d’imagination pour dévoiler l’assistant artificiel le plus ingénieux. L’IFA de Berlin permet d'être transporté dans un monde futuriste où les robots côtoient les humains pour leur faciliter la vie, comme le réfrigérateur qui prévient le consommateur des dates de péremption des produits et quand il faut faire ses courses. Les téléviseurs signent aussi leur grand retour aux salons. Out le 4k, place aujourd’hui au 8K. Une définition seize fois plus précise que la Full HD. La révolution de l’image est bien là. Côté stands, des enseignes ont mis les petits plats dans les grands, se démarquant ainsi de la concurrence. C’est le cas notamment de Samsung qui a sorti l’artillerie lourde. Dès l’entrée, le visiteur est très vite transporté. Le code couleur bleu et blanc est respecté. L’espace a été très bien étudié et met en avant les différentes gammes de produits de la marque. 
Des panneaux d’indications permettent de se retrouver facilement dans ce grand stand. Et pour plus d’interaction, des espaces de jeux ont été installés afin de permettre aux utilisateurs de se familiariser avec les fonctionnalités de chaque appareil. Pour sa part, LG accueille ses visiteurs par une promenade d’écrans incurvés OLED, projetant des couleurs vives et nettes les mettant ainsi directement dans le bain. Des démonstrations sont également au programme pour attiser leur curiosité. Mais le stand le plus excentrique est sans doute celui de l’opérateur télécoms allemand Magenta EINS. Ses lumières roses attirent de loin. Les présentoirs adoptent également les mêmes nuances.
Dans la téléphonie mobile, Honor, la sous-marque du chinois Huawei, frappe fort en présentant le tout premier smartphone, Honor Play, spécialement conçu pour les gamers. Ailleurs, pas de réelle révolution. Il semblerait que les constructeurs attendent le Mobile World Congress de Barcelone prévu en février pour dévoiler leurs derniers nés. Apple pourrait lever le voile sur de nouveaux iPhone le 12 septembre, tandis que le flagship de Samsung, le Galaxy Note9, a été présenté 
fin août dernier. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma