Monde

La ministre française des Sports Laura Flessel a pris la décision de quitter le gouvernement "pour des raisons personnelles", a-t-elle annoncé mardi, alors qu'un remaniement gouvernemental est attendu dans la journée.

"Après 16 mois passionnants à la tête du ministère des Sports, j'ai pris la décision de quitter le gouvernement pour des raisons personnelles", a précisé l'ancienne championne olympique d'escrime dans un communiqué.

Selon l'entourage de Mme Flessel, "elle veut retrouver sa liberté et agir différemment" et sa démission ne présente "aucun lien avec les questions budgétaires".

Le départ de l'ex-spécialiste de l'épée, 46 ans, intervient au moment où le mouvement sportif français s'inquiète pour ses moyens, un an après l'attribution des JO-2024 à Paris.

A la rentrée 2017, le ministère des Sports avait annoncé un budget en baisse de 7%, à 481 millions d'euros, avant une rallonge de 27 millions d'euros votée au Parlement. D'ici 2024, l'Etat doit aussi investir 1 milliard d'euros dans les infrastructures des Jeux olympiques.

Ce départ surprise intervient alors que l’Elysée s'apprête à annoncer aujourd’hui même le remplaçant au ministère de la Transition écologique et solidaire.

Plusieurs noms ont été avancés ces derniers jours par les médias dont celui de Daniel Cohn-Bendit, figure de l’écologie politique qui a annoncé son refus.

Le remaniement attendu ce mardi est le troisième depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron en mai 2017.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma