Monde

Des Tunisiens ont protesté lundi dans une ville du sud du pays, d'où sont originaires six pêcheurs arrêtés par les autorités italiennes après avoir aidé une embarcation de migrants dans les eaux internationales.

La police financière et douanière italienne a annoncé l'arrestation le 29 août des six membres d'équipage d'un bateau de pêche "surpris en train de tirer une barque avec 14 migrants à bord en direction de Lampedusa".

Chamseddine Bourassine, président de l'association des pêcheurs de Zarzis, grosse ville du sud de la Tunisie, a été arrêté avec cinq membres de son équipage, ont indiqué des membres de son association, des proches et une ONG.

Selon eux, ce militant local connu a secouru un groupe de migrants clandestins tunisiens, qui naviguait dans une embarcation de fortune à 40 milles des côtes italiennes. "Il a tiré le bateau des migrants alors que le temps devenait dangereux", a indiqué à l'AFP Anis Soui, un autre pêcheur de Zarzis.

"Nous invitons les autorités italiennes à libérer les six pêcheurs tunisiens arrêtés", a déclaré Romdhane Ben Amor du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), une ONG.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma