Économie

Rendez-vous incontournable de l’électronique grand public en Europe, l’IFA de Berlin revient pour une nouvelle édition. Le salon, qui a ouvert ses portes vendredi 31 août, mise cette année sur le perfectionnement des appareils, plutôt que sur la multiplication des nouveaux produits. 
L’intelligence artificielle sera donc la grande star de cette messe, «avec des produits dans la lignée de ceux lancés par Amazon et Google, équipés d’assistants personnels intelligents, pas seulement à la maison, mais aussi dans les téléphones et les montres connectées», explique à l’AFP, Klaus Böhn, du cabinet Deloitte.
Le programme de ce rendez-vous annuel s’annonce riche en innovation. Téléviseurs, électroménagers, smartphones, les dernières technologies seront représentées, avec un seul mantra : objets connectés et assistants personnels. Plus généralement, «la demande en électronique et en appareil électroménager est actuellement très élevée, ce sont les meilleurs signaux de départ pour l'IFA», estime Hans-Joachim Kamp, président de la fédération professionnelle GFU, co-organisatrice de l’événement. Enfin, l’écologique s’impose également jusque sur les stands de l'IFA. Les participants y exposent une génération d'appareils électroménagers soucieux d'économies d'énergie et de détergent, de poubelles connectées facilitant le tri sélectif ou de frigos luttant contre la malbouffe et le gaspillage alimentaire. À noter que l’IFA se poursuit jusqu’au 6 septembre. Quelque 240.000 visiteurs sont attendus, dont un quart venu de l’étranger. Au programme : expositions, conférences, 
rencontres B2B. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma