Nation

En attendant sa généralisation, un prototype du dispositif de protection des ouvrages de franchissement des autoroutes nationales a été installé sur le passage supérieur situé sur la route provinciale RP3307 reliant la ville de Mohammedia à Ain Tekki.

La sécurité des utilisateurs des autoroutes nationales préoccupe le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau. Ce dernier a mis en place un dispositif de protection pour la sécurisation des ouvrages de franchissement des autoroutes nationales.

Il s'agit «d’un grillage rigide installé le long de l’ouvrage et couplé à un système de vidéosurveillance de 2 mâts positionnés chacun dans un sens de la circulation et comportant chacun 4 caméras permettant de surveiller aussi bien l’ouvrage que les accotements de l’autoroute», expliquele ministère de tutelle.

Un prototype installé sur le passage supérieur situé sur la route provinciale RP3307 reliant la ville de Mohammedia à Ain Tekki et franchissant l’autoroute Rabat-Casablanca au point kilométrique 54 a fait l’objet d’une visite des membres du «Comité National de lutte contre les agressions par jets de pierres et pose d’obstacles sur autoroutes».

A l’occasion de cette visite, Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, avait donné ses instructions pour généraliser progressivement cette solution visant à renforcer davantage la sécurité sur le réseau autoroutier national.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma