Économie

Sur un an, les prix à la consommation augmenteraient de 2,3% en août 2018, selon l’estimation provisoire de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). L’inflation quant à elle serait stable et les prix des services et du tabac augmenteraient de manière similaire au mois de juillet 2018 alors que ceux des produits manufacturés baiseraient au même rythme qu’en juillet. 
Sur un mois, les prix à la consommation se redresseraient sensiblement, soit +0,5% après -0,1% un mois auparavant. Cette hausse s’explique principalement par le rebond saisonnier des prix des produits manufacturés surtout après les soldes d’été sur le territoire métropolitain. Autre facteur explicatif de cette variation positive est l’augmentation saisonnière des prix de certains services liés au tourisme.

Pour leur part, les prix des produits alimentaires croitraient légèrement, dans le sillage des produits alimentaires hors produits frais. Selon les statistiques de l’Insee, les prix du tabac et de l’énergie seraient stables en août 2018, ainsi la légère hausse des prix des produits pétroliers et du gaz domestique serait compensée par la baisse des tarifs de l’électricité.
Par ailleurs, l’indice des prix à la consommation harmonisé augmenterait de 2,6%, stable par rapport au mois de juillet 2018. Sur un mois, il rebondirait à 0,6% après un repli de 0,1% un mois auparavant. 
Rappelons que l’indice des prix à la consommation a reculé de 0,1% en mois de juillet. Cette légère baisse trouve son origine dans le recul saisonnier des prix des produits manufacturés de 2,8% compensé en partie par un rebond des prix des services de +1,1%. En revanche, les prix des produits alimentaires ont rebondi légèrement de 0,1% après -0,2% un mois auparavant. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma