Nation

Les membres du Conseil de la région de Laâyoune Sakia-El Hamra ont unanimement fait part, mercredi, de leur soutien à l'accord de pêche nouvellement paraphé par le Maroc et l'Union européenne (UE). Cet appui a été exprimé lors d'une session extraordinaire présidée par le président de la région, Sidi Hamdi Ould Errachid, en présence du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Yahdih Bouchab. La session a été consacrée à l'évaluation de l’impact positif du nouvel accord de pêche Maroc-UE sur le développement socio-économique de la région. À cette occasion, le Conseil a indiqué avoir pris note des dispositions du nouvel accord de pêche Maroc-UE, tout en réaffirmant son attachement au partenariat entre les deux parties dans le secteur de la pêche maritime. Il s’est également dit prêt à contribuer à la promotion de ce partenariat qui est au diapason avec les plans de développement de la région et les stratégies sectorielles nationales en la matière, notamment le «Plan Halieutis». À ce propos, le Conseil a fait part de son appui aux efforts déployés par le gouvernement en vue de consolider davantage la coopération liant le Royaume et l’UE et de renforcer le partenariat existant, notamment en matière de pêche maritime, de façon à soutenir le développement économique de la région, à contribuer à sa dynamique en cours et à servir l’intérêt de la population et des acteurs économiques.

Dans le même ordre d’idées, le Conseil s’est félicité de l’impact économique positif et de la portée sociale importante de cet accord, rappelant en particulier les dispositions d’amélioration visant à optimiser les retombées et les bénéfices pour les populations locales des zones concernées. Ces dernières bénéficieront des avantages socio-économiques découlant de l'accord, notamment en termes d’infrastructures, de services sociaux de base, de création d’entreprises, de formation professionnelle, de projets de développement et de modernisation du secteur de la pêche, a souligné la même source, ajoutant que cet accord est en harmonie avec le partenariat entre les deux parties et les axes du Plan Halieutis. À ce propos, le Conseil a qualifié d’historiques les liens liant le Maroc et l’Europe, mettant en avant le rôle pionnier joué par le Royaume dans la promotion des relations entre l’UE et les pays du Sud. Lundi, le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab avait également exprimé son appui unanime à l'accord de pêche maritime entre le Maroc et l'UE. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma