Économie

Comme annoncé fin juin dernier, la Caisse centrale de garantie vient de publier un avis informatif invitant les business angels intéressés par le cofinancement des startups innovantes à prendre contact avec ses services. Le processus aboutira à l’établissement de partenariats avec les business angels sur la base de leurs candidatures afin de solliciter les interventions du Fonds Innov Invest sous forme d’investissements conjoints et de bénéficier du mécanisme d’appui prévu dans le cadre de ce dispositif.

C’est parti pour le projet d’intégration des business angels dans l’écosystème du Fonds Innov Invest. La Caisse centrale de garantie (CCG), gestionnaire de ce Fonds, vient de publier un avis informatif adressé aux business angels intéressés les invitant à envoyer leur biographie et leurs références aux services concernés. «Le Fonds Innov Invest comprend, entre autres, une composante d’investissement avec les business angels dans des startups et entreprises innovantes. Pour la mise en œuvre de cette composante, la CCG prévoit de développer des partenariats avec des business angels», indique la CCG.
En effet, le processus aboutira à l’établissement de partenariats avec les business angels constitués en réseaux et associations sur la base de leurs candidatures, afin de solliciter les interventions du Fonds sous forme d’investissements conjoints et de bénéficier d’un mécanisme d’appui prévu dans le cadre de ce dispositif. Un cahier des charges décrivant les conditions d’éligibilité et les modalités de sélection sera mis à leur disposition avant la fin de cette année. Le projet avait été annoncé fin juin dernier lors de la première édition de l’«Innov Invest Day» organisée par la CCG. L’idée est de pouvoir associer de nouveaux acteurs dans le cofinancement des startups, confiait au «Matin-Éco», Hicham Serghini, directeur général de la CCG.
Rappelons que depuis son lancement fin octobre 2017, Innov Invest a permis le financement de 12 projets pour 3 millions de dirhams au titre des produits Innov Idea (aide financière) et Innov Start (prêt d’honneur). Les demandes reçues par le fonds ont atteint une centaine. Dans sa composante dédiée à l’accompagnement des startups, Innov Invest compte six structures labellisées, à savoir Réseau Entreprendre Maroc, Cluster Solaire, StartUp Maroc, R&D Maroc, La Factory et Numa. Le Fonds Innov Invest est un dispositif global dédié au financement de l’amorçage et des startups innovantes. Il a été mis en place par le gouvernement avec un appui de la Banque mondiale. Le fonds met à la disposition des startups innovantes une enveloppe de 900 millions de dirhams pour les cinq prochaines années dont 500 millions à apporter par la CCG via Innov Invest et 400 millions par des investisseurs nationaux et étrangers.  

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma