Économie

Les recettes ordinaires se sont appréciées de 18,8% à fin juillet 2018, selon le bulletin mensuel de statistiques des finances publiques publié par la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Cette hausse provient principalement de l’augmentation des recettes douanières de 6,2%, l’accroissement de la TIC sur les tabacs manufacturés de 10,9%, le recul de la fiscalité domestique de 0,9% et la hausse des recettes non fiscales de 202,1%. Pour leur part, les dépenses ordinaires émises ont enregistré une hausse de 2,7%, et les dépenses d’investissement émises ont crû de 3,1% à 35,1 milliards de DH à fin juillet de l’année en cours. Dans ces conditions, le solde ordinaire du trésor ressort positif de 30,9 milliards de DH. En revanche, le déficit du trésor s’est élevé à 20,2 milliards de DH. Quant aux recettes des comptes spéciaux du trésor, elles tiennent compte de la rentrée de 447 millions de DH au titre des dons des pays du conseil de coopération du Golf contre 1.925 millions à fin juillet 2017.                         

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma