Société

Le ministère de l'Agriculture a annoncé ,mardi, que les mesures prises à son niveau ont permis le bon déroulement de l'Aïd Al Adha avec environ 2.600 carcasses et abats examinés à cette occasion pour s'assurer de leur sanité.

Suite à cet examen, il s'est avéré que la majorité des cas ne concernent que des maladies parasitaires et des inflammations qui n'impactent nullement la santé des bêtes, indique le ministère de l'Agriculture qui affirme qu'un total de 50 carcasses ont été soumis à des analyses en laboratoire pour s'assurer de leur qualité.

L'ONSSA a répondu à plus de 3.300 appels entre le 22 et le 25 août 2018, dont 900 ont porté sur des conseils et des renseignements aux citoyens, relève le ministère, notant que les services vétérinaires de l'Office se sont déplacés chez plus de 400 familles, réparties sur l'ensemble du territoire national, afin d'examiner les bêtes objets de plaintes et rassurer sur leur santé.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma