Économie

Le Maroc est l'un des pays prometteurs de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena) en termes de capital humain avec une jeunesse ambitieuse et déterminée à réaliser les objectifs de développement du pays, a indiqué, mardi à Casablanca, le vice-président de la Banque mondiale (BM) pour ladite région, Ferid Belhaj.

Le Royaume, l’un des premiers pays à avoir adhéré au Projet sur le capital humain, dispose d’un potentiel humain jouissant d’énergie créatrice et une grande capacité d’innovation notamment dans le domaine des nouvelles technologies, a-t-il souligné lors d’une table ronde sur la nouvelle stratégie de la Banque mondiale au Maroc.

La stratégie de la Banque mondiale (BM) pourra s’articuler de la «manière la plus productive» au Maroc, afin de le placer sur une stratégie de croissance inclusive et préparer les Marocains au monde de demain, a-t-il dit, notant que la question de la jeunesse occupe une place centrale dans la stratégie de développement de l'institution mondiale.

Relevant que le secteur privé marocain joue un rôle important, Ferid Belhaj a appelé les pouvoirs publics à offrir plus d’espace pour ce secteur, afin qu’il puisse contribuer largement dans la réalisation des chantiers d'envergure engagés dans le Royaume.

Le partenariat entre les deux parties permettra essentiellement au Maroc de faire face aux grands enjeux notamment en matière de développement économique, social, environnemental, technologique et d’énergie renouvelable, a-t-il relevé.

Le vice-président de la Banque mondiale (BM) pour la région Mena effectue, actuellement, une visite au Maroc, avec en toile de fond réaffirmer l’engagement du Groupe de la Banque mondiale auprès du Maroc, conforter le partenariat de longue date avec le pays et acter les domaines prioritaires au titre du futur cadre de partenariat.

Dans le cadre de cette visite, le responsable de la Banque mondiale (BM) s’est, notamment, entretenu avec le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, et le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma