Économie

La confiance des ménages français est restée stable en août 2018, selon les données de l’Institut national des statistiques et études économiques (Insee). L’indicateur synthétique se maintient à 97, se situant au-dessous de sa moyenne de longue période (100) pour le quatrième mois consécutif. 
Selon les mêmes statistiques, le solde d’opinion des ménages sur leur situation personnelle passée et celle future est resté inchangé en août. La proportion des ménages qui estiment que c’est opportun de faire des achats importants est stable et son solde se situe au-dessus de sa moyenne de longue période. 
Sur le même mois, les ménages sont plus optimistes par rapport au niveau de vie futur en France, le solde correspondant gagne 3 points, mais reste tout de même légèrement inférieur à sa moyenne. Ainsi, la part des ménages qui considèrent que le niveau de vie passé en France s’est amélioré au cours des douze derniers mois est inchangée, et le solde correspondant se situe au niveau de sa moyenne de longue période. 
Par ailleurs, les craintes des ménages vis-vis de l’évolution du chômage augmentent considérablement en août. En effet, le solde correspondant gagne 9 points, ce qui le place à son plus haut niveau depuis novembre 2016, et demeure cependant au-dessous de sa moyenne de longue période. Selon l’Insee, les ménages estiment que les prix vont augmenter au cours des douze prochains mois. Le solde correspondant perd en fait 1 point pour le quatrième mois consécutif, pour se maintenir au-dessus de sa moyenne. Les ménages sont également aussi nombreux que le mois précédent à estimer que les prix ont augmenté au cours des 12 derniers mois. Le solde correspondant, quant à lui, gagne 1 point, mais se situe toujours au-dessous de sa moyenne de longue période. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma