Monde

La Première ministre britannique Theresa May entamera à partir d'aujourd'hui en Afrique du Sud sa première tournée en Afrique qui l'emmènera également au Nigeria et au Kenya pour des discussions consacrées à la sécurité et au Brexit. Il s'agira de la 1re visite d'un Premier ministre britannique en Afrique subsaharienne depuis 2013, a annoncé Downing Street. «Alors que nous nous préparons à quitter l'Union européenne (le 29 mars 2019), le moment est venu pour le Royaume-Uni d'approfondir et de renforcer ses partenariats à travers le monde», a déclaré Mme May. Autre thème au menu : la sécurité, Mme  May devant «annoncer un soutien supplémentaire pour lutter contre l'instabilité dans toute la région». Au 1er jour de sa tournée, Mme  May prononcera au Cap un discours axé sur l'économie. Au Nigeria, elle rencontrera le Président Muhammadu Buhari dans la capitale fédérale Abuja, ainsi que des victimes d'esclavage moderne à Lagos. Au Kenya, elle s'entretiendra avec le Président Uhuru Kenyatta et rendra visite à des troupes britanniques formant des soldats du continent à la lutte contre les bombes artisanales. Depuis la décision des Britanniques de quitter l'Union, Londres multiplie les contacts diplomatiques pour préparer les accords commerciaux qui viendront se substituer à ceux de Bruxelles.                                                               

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma