Sports

Un total de 42 clubs (sur 70) ont fait acte de présence à l’assemblée générale ordinaire de la Fédération Royale marocaine de tennis de table (FRMTT), saison 2016-2017, qui s’est tenue à Rabat samedi dernier. Pour une fois, les assises se sont déroulées dans la sérénité, mais ont quand même enregistré la grogne des représentants des clubs à l’encontre du ministère de tutelle et du Comité national olympique marocain (CNOM), en raison du gel des aides.

Les représentants des clubs affiliés à la FRMTT ont reproché au ministère d’avoir privé la Fédération de subvention pendant deux saisons, ce qui a entravé toute velléité de développement de ce sport. Malgré tout, le calendrier des compétitions a été respecté. La Fédération a réussi à mobiliser des fonds d’un montant de 800.000 DH pour colmater les brèches, montant qui ne représente que 45% du total des charges, qui se chiffrent à 1,77 million de DH. Aujourd’hui, le déficit cumulé est de 2,7 millions de DH. Compte tenu des subventions à recevoir, la trésorerie devrait plutôt dégager un excédent de 310.000 DH. Le représentant du CNOM s’est défendu en indiquant que toute demande d’aide doit être accompagnée d’une lettre du ministère. Le représentant de ce dernier a ensuite réfuté toutes les rumeurs sur les raisons du retard du déblocage de la subvention : «Il s’agit seulement d’un malentendu. Le retard dans le déblocage des subventions est lié à la non-mise en conformité des statuts de la Fédération avec la loi 30-09 et au non-respect des nouvelles règles de gouvernance…» Après une heure de débats, les rapports moral et financier ont finalement été approuvés à l’unanimité.             

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma