Économie

Bonne nouvelle pour les agriculteurs de la province de Jerada. Le département de l’Agriculture planche sur un projet d’aménagement hydro-agricole pour la création de nouveaux périmètres irrigués dans la région. Il doit commanditer le 26 septembre prochain pour plus de 7 millions de dirhams, l’étude de ce projet. Ce dernier s’inscrit dans le cadre du programme de développement agricole dans la province de Jerada. Il vise la création de nouveaux périmètres irrigués et la réhabilitation de périmètres de petite et moyenne hydraulique (PMH) existant sur une superficie de 3.000 hectares. «L’identification des périmètres qui seront concernés par le projet fera l’objet d’un travail de prospection permettant de ressortir les zones ayant présenté les facteurs favorables à la réussite et la pérennisation d’un projet d’irrigation (disponibilité des ressources hydriques, adhésion des bénéficiaires, faisabilité technique et agronomique, etc.)», précise le ministère. Les ressources en eau seront mobilisées à partir des eaux souterraines de la nappe profonde de Aïn Beni Mathar, et des autres ressources en eau disponibles au niveau des périmètres de PMH existants. Le prestataire retenu devra ainsi mener l’étude de faisabilité du projet et définir les périmètres à étudier. Il s’agit également de réaliser une étude d’évaluation socio-économique et établir l’avant-projet détaillé. Le tout assorti d’un schéma de mise en valeur agricole en utilisant d'une façon rationnelle les potentialités naturelles des périmètres et en répondant aux objectifs de développement agricole de la zone. «Le schéma de mise en valeur agricole sera établi à partir du bilan terre-eau confrontant les possibilités d'intensification des systèmes de cultures et les volumes d’eau apportés», explique l’Agriculture. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma