Régions

Une unité médicale mobile pour les maladies gynécologiques acquise dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) pour un coût de 2 millions de dirhams a été remise mardi aux communes relevant de la province de Khémisset. L'objectif de ce projet, dont la gestion sera confiée à la délégation provinciale de la Santé, est de répondre aux besoins des femmes en matière d'accès aux services de santé, de leur rapprocher les moyens de dépistage et de diagnostic et de leur offrir des prestations sanitaires de proximité.
Par la même occasion, le gouverneur de la province de Khémisset, Mansour Kartah, a remis de nouveaux véhicules de transport scolaire aux communes de Aïn Sbit et Mâaziz. Cette initiative, qui coïncide avec la célébration de l'anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple et de la fête de la Jeunesse, vise à promouvoir le système d'éducation et de formation, à lutter contre le phénomène de décrochage scolaire en milieu rural et à consacrer le principe de l'égalité des chances pour les élèves. Il a été également procédé à la remise de deux ambulances aux communes de Houderrane et Ait Siberne dans le cadre de la mise en œuvre des programmes de l'INDH portant sur la lutte contre les disparités territoriales et sociales et contre la pauvreté en milieu rural. 
La commune de Jemaat Moul Blad s'est de son côté dotée d'un centre de santé rural et d'une maternité, un projet réalisé dans le cadre d'un partenariat entre le ministère de la Santé et l'INDH. Le centre comporte notamment une salle destinée à l'enfant et à la mère, d'une salle de planification familiale, de deux salles de soins, de deux salles de consultation et d'une pharmacie.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma