Monde

En juillet 2018, le nombre total des entreprises créées, tous types confondus, a enregistré une nouvelle baisse de 3,3%, selon les dernières statistiques de l’Institut national des statistiques et études économiques (INSEE). Dans le détail, les créations d’entreprises classiques ont baissé de 3,9% contre -1,7% un mois auparavant, même tendance pour les immatriculations de micro-entrepreneurs qui ont chuté de 2,5% après -0,3% en juin 2018. Leur part dans le total des entreprises créées au cours des douze derniers mois croît pour le neuvième mois consécutif pour atteindre 43%. 
Selon les données de l’INSEE et en données brutes, le nombre cumulé d’entreprises créées au cours des trois derniers mois de l’année en cours ont nettement augmenté de 20,3%. Le secteur des transports et entreposage est celui qui a contribué le plus à cette hausse, soit une augmentation de 8.300 créations. Pour leur part, les activités de poste et de courrier ont enregistré une augmentation de 7.400 créations d’entreprises. 
Le nombre d’entreprises créées au cours des douze derniers mois poursuit son accélération de 16,3% en juillet après 15,6% en juin et 13,9% en mai. En fait, tous les types de créations sont en hausse à savoir les immatriculations de micro-entrepreneurs (25,2%), les créations d’entreprises individuelles classiques (21,2%), et dans une moindre mesure celles des sociétés (2,2%). 

Rappelons que le nombre total de créations d’entreprises tous types confondus a enregistré un léger repli de 0,6% en juin 2018. En données corrigées des variations saisonnières, les créations d’entreprises classiques se sont contractées de 1,3% après +6,8% un mois plus tôt. Pour leur part, les immatriculations de micro-entrepreneurs ont été en légère hausse de +0,3% après 5,5% en mai 2018.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma