Monde

Le Trésorier Scott Morrison a été désigné, vendredi Premier ministre de l'Australie lors d'un vote interne du Parti libéral après un putsch contre l’ancien Premier ministre Malcolm Turnbull.

Lors d'un vote interne du Parti libéral,le nom du Premier ministre de l'Australie a été dévoilé. «Le candidat choisi est Scott Morrison», a annoncé Nola Marino, une représentante du Parti libéral, précisant que le ministre de l'Environnement et de l'Energie, Josh Frydenberg a été désigné comme son adjoint.

Ainsi, lors de ce vote interne du parti conservateur, Scott Morrison a recueilli 45 voix contre 40 pour l'ancien ministre de l'Intérieur, Peter Dutton, qui avait mené le putsch contre le Premier ministre.

La ministre des Affaires étrangères, Julie Bishop, avait été éliminée au premier tour de scrutin.

Le choix de cet allié de Malcolm Turnbull comme le 30e Premier ministre du pays-continent constitue un revers pour Peter Dutton, qui a justifié sa fronde par sa volonté de sauver le parti conservateur qui souffre dans les sondages face à l'opposition travailliste à un an des élections législatives.

Mardi dernier, Malcolm Turnbull avait réussi à sauver son poste de justesse, remportant 48 voix contre 35 pour Peter Dutton lors d’un premier vote interne du parti conservateur.

Outre Peter Dutton, neuf autres ministres avaient présenté leur démission dans cette nouvelle illustration de la brutalité dont peut faire montre la classe politique australienne.

En fait, Malcolm Turnbull était arrivé au pouvoir en 2015 suite à un putsch surprise contre l’ancien Premier ministre conservateur Tony Abbott, devenant le quatrième Premier ministre australien en à peine plus de deux ans. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma