Économie

L'Administration du président Donald Trump a frappé jeudi d'une nouvelle salve de taxes douanières de 16 milliards de dollars des produits chinois importés aux Etats-Unis.Une action qui a pour but de punir Pékin, accusé de pratiques commerciales déloyales.

Cette nouvelle tranche de droits de douane portera à un total de 50 milliards de dollars les marchandises chinoises étant taxées à 25% en entrant sur le territoire américain.

Cette escalade, qui pourrait être suivie par une nouvelle vague en septembre sur 200 milliards d'importations de produits chinois, vient quelques heures avant la deuxième journée de discussions entre Américains et Chinois à Washington pour tenter de mettre fin à la guerre économique entre les deux premières puissances économiques mondiales.

La Chine a, aussitôt, réagi en annonçant «des représailles nécessaires».

Pékin entend imposer des droits de douane sur la même quantité de marchandises américaines, ciblant des produits emblématiques comme les motos Harley-Davidson, le bourbon ou le jus d'orange, parmi des centaines d'autres.

Mercredi à Washington, le vice-ministre du Commerce Wang Shouwen et le vice-ministre des Finances, Liao Min ont rencontré le sous-secrétaire américain au Trésor chargé des affaires internationales David Malpass, ainsi que les adjoints du représentant au commerce et du ministre du Commerce.

Ces pourparlers qui doivent se poursuivre jeudi constituent la première réouverture d'un dialogue -mais pas encore à un niveau ministériel- depuis juin et la visite à Pékin de Wilbur Ross, le ministre américain du Commerce. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma