Économie

Brasseries du Maroc devrait changer de nom pour devenir Société des Boissons du Maroc. C’est ce que le conseil d’administration proposera aux actionnaires lors de l’assemblée générale mixte le 17 septembre prochain. Le conseil d’administration a également décidé de l’extension de l’objet social de la société à deux autres opérations, à savoir la distribution et la commercialisation, au Maroc et à l’étranger, de tout produit alimentaire, boisson, eau minérale naturelle ou de source, eau de table, ou huile alimentaire et notamment l’huile d’olive, ainsi que l’offre de tous services de paiement.
Le 17 septembre, les actionnaires devront également voter pour le transfert du siège de la société du boulevard Ahl Loghlam à Aïn Sebaa à Casablanca vers Boulevard Aïn Ifrane à Sidi Moumen à Casablanca. Par ailleurs, le conseil d’administration a ratifié la cooptation d’un nouvel administrateur, en la personne de Laurence Dequatre, faite par le conseil d’administration du 23 avril 2018, en remplacement d’Ahmed Salah Kamal, administrateur démissionnaire. Les fonctions du nouvel administrateur prendront fin à l’expiration du mandat de son prédécesseur, soit à l’issue de l’assemblée générale ordinaire statuant en 2021.
Pour rappel, Brasseries du Maroc a dégagé en 2017 un résultat net en hausse de 22% à 407 millions de dirhams. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 2,42 milliards de dirhams, en légère augmentation de 1% par rapport à 2016. 
 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma