Économie

L'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (Ompic) et le Centre régional d’investissement à Oujda (CRI-Oujda) ont délivré en juillet dernier 80 certificats négatifs pour la création d’entreprises au niveau de la préfecture d’Oujda-Angad.

Selon un rapport de la Délégation du commerce et de l'Industrie à Oujda, l'analyse du nombre de certificats par secteur d’activité fait ressortir une prédominance du secteur des services avec 45 certificats, suivi du commerce (17 certificats), du bâtiment et travaux publics (16 certificats) et de l’industrie avec deux certificats.

S'agissant de la ventilation des certificats par nature juridique, la même source précise que les Sociétés à responsabilité limitée à associé unique viennent en tête avec un total de 43 certificats, suivies des Sociétés à responsabilité limitée (30) et des enseignes commerciales (07).

Le nombre total des certificats négatifs délivrés en 2017 pour la création d’entreprises au niveau de la préfecture d’Oujda-Angad s’élève à 1.140, contre 1.215 durant l’année 2016. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma