Monde

Un consortium formé d'Air Canada et de grandes institutions financières a annoncé mardi un accord avec le groupe de marketing canadien Aimia pour lui racheter son programme Aéroplan, afin de le fondre dans la nouvelle offre de fidélisation du transporteur aérien.

"Nous sommes heureux de constater qu'un accord de principe est survenu et que les membres d'Aéroplan peuvent continuer d'accumuler et d'échanger des milles en toute confiance", a déclaré Calin Rovinescu, PDG d'Air Canada, dans un communiqué.

Le consortium --Air Canada, les banques canadiennes TD et CIBC et les cartes bancaires Visa Canada-- avait proposé le 25 juillet de racheter le programme Aéroplan.

Selon le prix d'achat révélé mardi, ils se sont entendus pour 450 millions de dollars canadiens (345 millions de dollars américains) en liquide et "la prise en charge d'environ 1,9 milliard de dollars" canadiens en points Aéroplan détenus par les membres du programme, qui peuvent les échanger contre des vols.

"L'accord de principe a été approuvé à l'unanimité par le conseil d'administration d'Aimia, sur recommandation de son comité spécial formé d'administrateurs indépendants", a affirmé le communiqué du consortium acquéreur.

Ce rachat marque un revirement complet de stratégie pour Air Canada, qui avait annoncé en 2017 son intention de mettre fin à son association avec Aéroplan et de lancer son propre programme de fidélisation à compter du 30 juin 2020.

Cette transaction, s'est félicité le PDG d'Air Canada, "permettra la transition harmonieuse des points des membres Aéroplan vers le nouveau programme de fidélisation d'Air Canada qui sera lancé en 2020".

Le groupe Aimia avait annoncé il y a un mois son intention de renforcer en juillet 2020 son programme de primes aériennes en offrant la possibilité à ses cinq millions de membres de pouvoir réserver n'importe quel siège auprès de n'importe quelle compagnie aérienne dans le monde, partout et en tout temps.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma