Fête de la Jeunesse

La Caisse centrale de garantie a poursuivi en 2018 la diversification des instruments de financement des startups innovantes à travers le fonds Innov Invest. Après l’opérationnalisation des fonds d’amorçage et de capital-risque, «Green Innov Invest», «Seaf Morocco Growth Fund» et «Maroc Numeric Fund II», dont le closing a été signé le 29 juin dernier à Casablanca lors de la première édition de l’«Innov Invest Day», la CCG planche sur l’intégration des business angels intéressés par le cofinancement de ces entreprises dans l’écosystème du Fonds Innov Invest. Le processus aboutira à l’installation, au plus tard début 2019, d’un guichet dédié.

L’année 2018 est à marquer d’une pierre blanche pour l’entrepreneuriat innovant. L’écosystème du fonds Innov Invest géré par la Caisse centrale de garantie (CCG) a poursuivi sa construction. Après l’opérationnalisation des fonds d’amorçage et de capital-risque, «Green Innov Invest», «Seaf Morocco Growth Fund» et «Maroc Numeric Fund II», dont le closing a été signé le 29 juin dernier à Casablanca lors de la première édition de l’«Innov Invest Day», la CCG a lancé un quatrième : «Azur Innovation».
Autre nouveauté dans le pipe : le fonds Innov Invest doit intégrer dans son écosystème un guichet dédié aux business angels. L’idée étant de pouvoir associer de nouveaux acteurs dans le financement des startups. Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour identifier les business angels intéressés doit être lancé avant la fin de cette année. Sur la base des résultats de cet AMI, la CCG définira les conditions et les règles devant permettre d’opérer le cofinancement avec les business angels.
Depuis son lancement fin octobre 2017, Innov Invest a permis le financement de 12 projets pour 3 millions de dirhams au titre des produits Innov Idea (aide financière) et Innov Start (prêt d’honneur). Les demandes reçues par le fonds ont atteint une centaine. Dans sa composante dédiée à l’accompagnement des startups, Innov Invest compte six structures labellisées, à savoir Réseau Entreprendre Maroc, Cluster Solaire, StartUp Maroc, R&D Maroc, La Factory et Numa. L’Innov Invest Day, organisé le 29 juin dernier, a été marqué par la signature du closing de Maroc Numeric Fund II. L’opération portait sur un montant de 120 millions de dirhams. 
La CCG fait pour la première fois son entrée dans ce fonds en apportant un financement de 42 millions de dirhams. Le reste étant injecté par les différentes parties prenantes du fonds, dont la Banque Centrale Populaire et Attijariwafa bank.Rappelons que le Fonds Innov Invest, géré par la CCG, est un dispositif global dédié au financement de l’amorçage et des startups innovantes. Il a été mis en place par le gouvernement avec un appui de la Banque mondiale. Le fonds met à la disposition des startups innovantes une enveloppe de 900 millions de dirhams pour les cinq prochaines années, 500 millions à apporter par la CCG via Innov Invest et 400 millions par des investisseurs 
nationaux et étrangers.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma