Culture

Pour sa 18e édition, L’Boulevard assoit son rôle d’événement majeur pour les musiques et les cultures urbaines.

Fidèle à sa vocation de soutien aux musiques urbaines marocaines et à son rôle de défricheur de talents, L’Boulevard consacre la première partie de son festival à la compétition Tremplin, qui aura lieu du 14 au 16 septembre.

Si les journées sont consacrées à départager les candidats devant les yeux du public et du jury, les soirées sont également remplies de concerts, avec des groupes marocains et internationaux dont la réputation n’est plus à faire.

La deuxième partie du festival prendra ensuite place du 20 au 23 septembre, et permettra aux jeunes pousses sacrées durant la compétition de partager la scène avec des têtes d’affiche de renom.

Le mot d’ordre de L’Boulevard : une programmation diversifiée mais homogène, des noms connus et moins connus qui ont pour point commun d’offrir des sons actuels, atypiques et pointus.

Pour sa 18e édition, le festival continue à suivre cette ligne conductrice et à fournir sa dose de musiques actuelles à un public averti et curieux. Cette année, les deux rendez-vous du festival, à savoir la compétition Tremplin L’Boulevard et L’Boulevard se dérouleront au stade du R.U.C. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma