Monde

L'effondrement d'une partie d'un pont autoroutier à Gênes, dans le nord-ouest de l'Italie, a fait au moins 30 morts mardi en fin de matinée, selon un premier bilan provisoire obtenu de source proche des enquêteurs. L'agence Adnkronos avait évoqué un peu plus tôt des «dizaines de morts» en citant les services ambulanciers italiens. Le ministre italien des Transports, Danilo Toninelli, a évoqué sur Twitter «ce qui semble être une immense tragédie», mais il n'a pas fourni de bilan chiffré. Le pont Morandi, sur l'autoroute A10, s'est partiellement effondré vers 9 h 30 GMT alors qu'un violent orage s'abattait sur la région de Gênes. Une vingtaine de véhicules sont concernés, a-t-on dit de sources policières. Des morceaux du viaduc se sont abattus sur une voie ferrée, des immeubles et une rivière se situant en contrebas. Un témoin a décrit sur la chaîne Sky Italia une «scène apocalyptique». Les premières images montrent un important tronçon de route, d'apparence massif, coupé net. Les pompiers mobilisés sur place estiment qu'une dizaine de voitures qui empruntaient le tronçon sont tombées dans le vide. Les conducteurs et passagers auraient fait une chute de plus de 50 mètres, selon les secouristes qui estiment qu'il y aurait «des victimes». Selon les pompiers, le pont dit Morandi s'est effondré vers 
12 h. «Les équipes des pompiers sont engagées en grand nombre, les équipes de recherches et cynophiles sont activées», ont-ils indiqué. Construit à la fin des années 1960, le viaduc autoroutier est long de 1.182 mètres et avait connu d'importants travaux de rénovation en 2016.                                    

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma