Économie

Le passage en douane du préside occupé de Melilia a été fermé par l’Administration des douanes et des impôts indirects (ADII). Les services de dédouanement ont ainsi été déplacés au port de Béni Ensar à Nador. Dans une circulaire, l’ADII indique que «dans le cadre du développement de l’activité commerciale du port de Béni Ansar à Nador et de la promotion de l’investissement dans la région, l’Administration des douanes s’est organisée en collaboration avec les autorités locales et l’ensemble de la communauté portuaire, pour permettre le dédouanement des marchandises chargées à bord des porte-conteneurs qui y accostent à compter de fin juillet dernier». Ainsi, ajoute l’ADII, «à partir de cette date, seules les marchandises commerciales qui débarqueront au port de Béni Ansar, désormais desservi par des lignes maritimes, feront l’objet de dédouanement à l’importation au bureau de Béni Ensar». L’ADII souligne, par ailleurs, que «l’ensemble des services a été mobilisé pour permettre aux opérateurs économiques, consignataires maritimes et transitaires d’effectuer leurs opérations en douane dans les meilleures conditions». L’institution invite dans la même circulaire les importateurs concernés à prendre leurs dispositions pour réaliser leurs opérations d’importation directement via le port de Béni Ansar. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma