Société

L’été est agréable, mais il amène toujours son lot de désagréments pour les cheveux : soleil, sel, chlore… Docteur Mohamed Alami, spécialiste en greffe capillaire et en médecine esthétique et anti-âge, nous apporte ses conseils afin de protéger notre chevelure.

Chaque été, c'est la même galère avec nos cheveux. Ils deviennent secs, emmêlés, cassants et sans vie. Il faut savoir que comme la peau, le capital capillaire doit être bien protégé contre le soleil, les lavages répétés, le chlore et le sel de la mer. Ces agressions extérieures nuisent à la masse capillaire, notamment les cheveux secs ou colorés. Pour avoir une belle crinière à la rentrée et ne pas regretter les plongeons de l’été, on doit préparer les cheveux aux rudes épreuves de l’été. En effet, il est indispensable de les soigner avant, pendant et après l’exposition au soleil et à l’eau de baignade. «Le soleil, l’eau de mer et l’eau de la piscine sont des agents nocifs pour notre capital capillaire. La première chose à faire est de protéger nos cheveux comme pour le corps avec un spray anti-ultraviolet. C’est une sorte d’écran solaire qui protège les cheveux contre la déshydratation», explique Dr Mohamed Alami, spécialiste en greffe capillaire, médecine esthétique et anti-âge. Ces sprays sont conçus pour protéger les cheveux du soleil et créer une barrière protectrice contre les UV tout en hydratant notre crinière. 

Les produits anti-UV permettent d’éviter l’assèchement et l’affaiblissement des cheveux ainsi que la dégradation des racines. Lorsqu’ils sont abîmés par le soleil, nos cheveux deviennent plus fragiles et donc plus exposés à des agressions ultérieures. Les cheveux colorés nécessitent des précautions particulières. Plus fragiles, ils ont tendance à devenir ternes. Pis, on risque de voir sa couleur s’évaporer ou virer petit à petit vers une teinte douteuse. 
«Il faut savoir que dans certains cas notamment chez les femmes qui font des colorations, il faut éviter l’exposition au soleil», explique Dr Mohamed Alami. Ce dernier conseille de ne pas s’exposer aux rayons dorés moins d’un mois de la date de coloration. On peut également cacher ses cheveux du soleil avec un chapeau, foulard ou casquette.

Outre les rayons UV, le sel et le chlore risqueront à coup sûr de dégrader l’état de votre chevelure. Selon Dr Alami, il faut laver vos cheveux par de l’eau claire avant la baignade. On peut également opter pour un bonnet de natation imperméable. 
Une fois les plongeons terminés, les cheveux doivent être rincés de nouveau à l’eau claire et n’oublions surtout pas  e remettre le spray anti-ultraviolet. On ne le dira jamais assez, la santé des cheveux a un rapport direct avec l’alimentation. Même si l’été est la période des voyages, il faut savoir choisir des plats riches en protéines, fer, zinc et vitamines. 


Conseils du Dr Mohamed Alami

- La première chose à faire est de protéger nos cheveux avec un spray anti-ultraviolet. 
- Il faut laver les cheveux avec de l’eau claire avant la baignade.
- On refait la même opération près la baignade et surtout on réapplique un spray anti-ultraviolet. 
- Pour protéger votre coloration et éviter de la voir virer au vert, il faudrait toujours vous laver les cheveux après la baignade en piscine ou en eau de mer par un mélange d’eau et de bicarbonate de soude. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma