Monde

Le compte à rebours est enclenché avant le départ samedi de la sonde «Parker» qui, forte de son bouclier high-tech et des espoirs placés en elle par la Nasa et la communauté scientifique, doit tenter de traverser l'atmosphère du Soleil.

De la taille d'une voiture pour un coût d'1,5 milliard de dollars, la Parker Solar Probe, doit décoller au sommet de la fusée Delta IV-Heavy, depuis Cap Canaveral en Floride tôt samedi matin.La fenêtre de lancement, d'une durée de 65 minutes, doit s'ouvrir à 03H33 locales (07H33 GMT).Selon l'agence spatiale américaine, les conditions météorologiques sont à ce stade favorables à 70% pour le lancement.

 La mission de Parker est de devenir le premier objet construit par l'homme à affronter les conditions dantesques de la couronne, une partie de l'atmosphère du Soleil, en passant à environ 6,2 millions de kilomètres de la surface de l'astre.

Elle doit la traverser 24 fois pendant les sept ans que doit durer la mission. L'intérêt scientifique de cette mission est de comprendre pourquoi la couronne est environ 300 fois plus chaude que la surface du Soleil et pourquoi ses particules énergétiques produisent des tempêtes électromagnétiques pouvant perturber le fonctionnement du réseau électrique sur Terre.

                                                                                                                                                                                                                                                                        (Safae Hadri-journaliste stagiaire)

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma