Hi-Tech

Droux, la petite localité de l'ouest de la France, s'apprête à accueillir la plus longue piste d'essai pour le projet du train subsonique, ou Hyperloop. Un train qui catapulterait les voyageurs à plus de 1.000 km/h.

La start-up canadienne, Transpod, travaillant au développement de la technologie hyperloop en Europe, doit déposer vendredi "une demande de permis de construire auprès de la préfecture de la Haute-Vienne", explique Sébastien Gendron, cofondateur et PDG de l'entreprise de Toronto.

Le principe de ce train ultrarapide est de faire circuler des capsules pressurisées, ou "pods", dans des tubes à basse pression pour s'affranchir des frottements aérodynamiques et ainsi frôler le mur du son.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma