Économie

Le nombre de faux billets détectés en 2017 s'est replié de 25% à 9.753 faux billets d’une valeur de 1,5 millions de dirhams (MDH), selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Par coupures, le billet de 200 dirhams a représenté 62% du nombre total de billets contrefaits, tandis que par type de série, c’est celle de 2002 qui reste prédominante avec une part de 58%, précise BAM dans son rapport annuel au titre de l’exercice 2017, présenté, dimanche à Al-Hoceima, devant SM le Roi Mohammed VI, par le Wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri.

Le nombre de faux billets par million de billets en circulation a diminué ainsi de 8,6 à 6,1 d’une année à l’autre, fait remarquer la même source.

Bank Al-Maghrib a procédé, par ailleurs, à la destruction de 380 millions de billets ne remplissant plus les conditions de qualité requises pour leur remise en circulation.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma