Éco Entreprise

Faisant suite à ses engagements pris il y a quelques semaines, Centrale Danone lance dès aujourd’hui une campagne de consultation avec toutes les parties prenantes du lait frais pasteurisé Centrale.

En effet, lors de la visite de son président Emmanuel Faber au Maroc, le groupe s’était engagé « à garantir la transparence sur les coûts et la qualité à tout instant ; ne réaliser aucun profit sur son lait frais pasteurisé Centrale et faire confiance à toutes les parties prenantes du lait frais pasteurisé Centrale pour trouver le prix juste et équitable », précise un communiqué.

Pour répondre à ces engagements et aux questions des consommateurs, l’entreprise lance une campagne de consultation directe avec l’ensemble des parties prenantes. Baptisée ‘Ntwaslo w Nwaslo’ (Dialoguons pour aller de l’avant), cette campagne d’écoute et de consultation se déroulera jusqu’au 15 août avec différentes actions. Centrale Danone affirme mobiliser près de 1000 salariés qui iront à la rencontre des consommateurs et des épiciers pour les écouter et faire remonter leurs propositions. Par ailleurs, l’entreprise prévoit d’organiser des consultations publiques dans différentes villes et la mise en ligne d’une plateforme (ntwaslo.com) pour se rapprocher des consommateurs, leur expliquer la démarche, synthétiser les échanges et identifier un certain nombre de propositions qui seront étudiées et donneront naissance au nouveau modèle du lait frais pasteurisé Centrale à la rentrée.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma