Sports

Les 23 athlètes de la délégation marocaine, qui participent aux championnats d’Afrique d’athlétisme dans la ville d’Asaba au Nigeria, ont vécu un véritable calvaire ses 55 dernières heures. Arrivés à l’aéroport international Murtala-Muhammed à Lagos, samedi dernier, les athlètes marocains ont attendu 55 heures avant qu’on puisse leur trouver un vol en direction de la ville d’Asaba (400Km à l’ouest de Lagos) où se disputent les jeux.

Alors que le championnat d’Afrique senior d’athlétisme démarre, mercredi au Nigeria, les membres de la délégation marocaine qui participent à cet événement ont dû attendre jusqu’à mardi dans la soirée dans le hall de l’aéroport international de Lagos avant qu’ils puissent rejoindre la ville d’Asaba où se déroule le championnat.

Les athlètes marocains ont au total passé plus de 55 heures à l’aéroport international de Lagos sans nourriture ni endroit pour se reposer, et surtout sans explications de la part des organisateurs du championnat. Une situation infernale qu’on vécu de nombreuses délégations africaines qui participent aux jeux.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma