Régions

Une cérémonie célébrant l’obtention de la ville de Marrakech du Prix Hassan II pour l'environnement dans la catégorie collectivités territoriales, pour sa douzième édition, a été organisée, jeudi dernier, dans la cité ocre. Ce prix a été décerné à la ville rouge lors d’une cérémonie organisée le 12 juillet dernier à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani, suite à la réalisation par la commune urbaine de la ville, en partenariat avec le secrétariat d'État chargé du Développement durable, de plusieurs projets modèles qui respectent l’environnement. Les projets ont porté, notamment, sur la mise à niveau et l’équipement de jardins publics avec un système d’irrigation efficace, d’un éclairage dont la source est l’énergie solaire, l’utilisation de vélos électriques pour réduire la pollution de l’air et la mise en circulation des bus électriques dits «amis de l’environnement», outre la modernisation du réseau d’éclairage public à travers l'utilisation de lampes à basse tension et la mise à niveau énergétique des bâtiments publics.

Ces projets ont aussi concerné la réalisation de petites zones vertes, la gestion écologique des déchets ménagers, la production de l’électricité à partir des gaz émis par les déchets ménagers de l’ancienne décharge publique et la réalisation d’un centre de tri et de valorisation des déchets ménagers au niveau de la commune territoriale Mnabha. Intervenant à cette occasion, le président du Conseil communal de Marrakech, Mohammed Larbi Belkaid, a exprimé sa fierté pour cette distinction à même d’encourager la population locale, les élus et les responsables de la ville et les associations de la société civile à doubler plus d’efforts pour faire de la ville de Marrakech une cité verte amie de l'environnement, soulignant que la commune œuvrera prochainement à créer davantage de projets à dimensions environnementale et écologique. De son côté, le wali de la région de Marrakech-Safi, Mohamed Sabri a indiqué que ce prix décerné à la ville de Marrakech contribuera à encourager les parties prenantes à s'engager dans la réalisation de projets respectueux de l'environnement et du développement durable. Le Prix Hassan II pour l’environnement participe à la mobilisation d’acteurs et de partenaires du secteur public et privé, de la société civile, d’instituts de recherche scientifique et des médias, et ce, en encourageant toutes les actions et initiatives qui contribuent à la protection de l'environnement et à la conservation du patrimoine culturel et naturel. 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma