Fête du Trône

Un projet de Technopark est en cours de réalisation dans la région de Souss-Massa. Son entrée en service, prévue en 2019-2020, permettra d’héberger et accompagner 80 PME et start-up de la région.

L’offre à destination des PME et start-up du secteur des nouvelles technologies sera bientôt renforcée dans la région de Sous-Massa. Un projet de Technopark a été lancé en début d’année à Agadir. La cérémonie de signature de la convention de mise en œuvre a été présidée par le Souverain, le 28 janvier dernier. 
«Une fois opérationnel, en 2019-2020, le nouvel incubateur devrait accueillir 80 entreprises», avait déclaré Lamiae Benmakhlouf, DG du Technopark lors d’une rencontre avec la presse en juin dernier.
L’appel d’offres relatif aux études techniques et au suivi des travaux de construction de cette plateforme a été lancé par le Conseil régional. On apprend du règlement de consultation de ce marché que la future structure d’accueil sera d’une superficie totale de 9.613 m² et tiendra dans un immeuble R+4 contenant un sous-sol. 
Le terrain dédié à ce projet couvre une superficie de 2,5 ha, dans le quartier Tilila. 
Doté d’un espace dédié aux conférences, d’une capacité totale de 800 personnes, le Technopark d’Agadir proposera, comme ses prédécesseurs, des bureaux à des prix accessibles aux jeunes chefs d’entreprises. Appui, formation et accompagnement sont les principales missions de cette structure d’accueil.
Une convention de partenariat entre le Conseil régional de Souss-Massa, Moroccan Information Technopark Company et la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) a été nécessaire à la réalisation de ce projet. L’intérêt des Technoparks dans l’appui des entreprises nouvellement créées a été démontré par sa DG lors d’une rencontre avec la presse pendant le mois du Ramadan dernier.
«Les entreprises accompagnées par le Technopark s’en sortent généralement bien. 82% d’entre elles réussissent au bout des 2 premières années et 87% dépassent la barre critique de 5 ans. 
La majorité de ces entreprises (94%) sont satisfaites de l’accompagnement fourni par leur incubateur», avait-elle partagé. 
Par ailleurs, 45% des entreprises du Technopark enregistrent un chiffre d’affaires annuel de moins d’un million de DH, 38% réalisent un CA entre 5 et 10 millions de DH et 10% plus de 10 millions de DH. Actuellement, les Technoparks hébergent plus de 300 entreprises tout au long de l’année : Casablanca (200 entreprises), Rabat (35 entreprises et 10 nouvelles chaque année), Tanger (depuis 2015, 100 entreprises). Ces structures emploient aujourd’hui 2.000 salariés, avec un âge moyen de 30 ans, et génèrent un chiffre d’affaires global de 900 millions de DH. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma