Économie

Ce n’est pas le premier et ce ne sera probablement pas le dernier.

Après l’étude commanditée à BCG pour faire redécoller le secteur et dont les livrables ont été publiés en 2017 et les deux appels d’offres lancés en juin dernier, le département du Tourisme récidive.

Cette fois-ci, contre un budget de près de 3,5 millions de dirhams, il compte se doter d’un véhicule de relance du financement des projets touristiques.

En moins d’un mois, il aura programmé près de 10 millions de dirhams pour qui lui trouvera la formule magique afin de dynamiser le secteur.     

 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma