Économie

Croissance soutenue pour Maroc Telecom au premier semestre 2018. Le chiffre d’affaires et le résultat net part du groupe progressent respectivement de 5 et 8,6%. Le groupe a également maintenu la croissance de ses filiales subsahariennes dont le chiffre d’affaires progresse de 7,4% à 8,14 milliards de dirhams.

Bon premier semestre pour Maroc Telecom. La majorité des indicateurs financiers s'est inscrite en hausse, avec comme fait majeur la poursuite de la croissance du chiffre d’affaires mobile au Maroc (+3,5%), entamée depuis le premier trimestre de cette année. Les revenus Mobile ont été tirés principalement par l’internet mobile, dont le revenu a bondi de 46% au premier semestre 2018 sur un an. Résultat : le chiffre d’affaires mobile global a atteint 6,78 milliards de dirhams au Maroc. L’ARPU (revenu mensuel moyen par unité) mixte s’établit à 57,5 dirhams, en amélioration de 0,9% par rapport à la même période de 2017, grâce à la hausse de l’usage Data, précise Maroc Telecom. Dans le détail, le parc internet mobile a dépassé pour la première fois la barre des 10 millions d’abonnés, pour s'établir à 10,084  millions, en progression de 20,5% par rapport au 1er semestre 2017. Soit un taux de pénétration de 53%. Un niveau qui, rappelons-le, est calculé sur la base du parc propre à Maroc Telecom. «Maroc Telecom confirme le retour à la croissance de ses activités au Maroc. Cette tendance positive est à mettre au compte de sa politique d’investissement et de ses efforts pour se différencier par l’excellence de ses réseaux et de ses services. Associée à la croissance soutenue de ses filiales, elle donne au groupe confiance pour l’atteinte des objectifs de l’année et lui permet de relever ses perspectives en conséquence», a déclaré Abdeslam Ahizoune, président du directoire, cité dans le communiqué des résultats semestriels. 
Pour les résultats consolidés, IAM a réalisé un chiffre d’affaires global de 17,93 milliards de dirhams, en augmentation de 5% par rapport au premier semestre 2017. Le parc du groupe s’établit, quant à lui, à plus de 60 millions de clients, en hausse de 9,7% sur un an, «tiré par une croissance soutenue aussi bien du parc des filiales (+13,6%) que des parcs haut débit Mobile et Fixe au Maroc», explique l’opérateur. Le résultat net publié part du groupe progresse de 8,6% à 3 milliards de dirhams «grâce à la croissance de l’activité et des charges de restructuration constatées au premier semestre 2017», souligne Maroc Telecom. 
Sur le segment mobile et par filiale, c’est au Niger que le groupe s'est accru le plus avec une progression de 27,7% de son parc à 2,27 millions d’abonnés, suivi du marché malien (+21,2% à 8,36 millions). Dans sa présentation des résultats financiers, Maroc Telecom a annoncé que l’affaire judiciaire opposant Inwi à Maroc Telecom «est en instruction devant le tribunal de commerce de première instance de Rabat et la prochaine audience est fixée pour le 24 septembre».

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma