Monde

Pablo Casado, qui occupait la fonction de vice-secrétaire général en charge de la communication du Parti populaire (PP) espagnol, a été élu samedi nouveau président de cette formation de droite lors du congrès extraordinaire du parti tenu à Madrid. M. Casado a obtenu les votes de 1.701 cadres territoriaux du PP lors du second tour des primaires de ce parti, soit 57,2% du total des voix exprimées, a annoncé la présidente du 19e congrès extraordinaire, Ana Pastor. L’autre candidate à ces primaires, l’ex-vice-présidente du gouvernement espagnol Soraya Sáenz de Santamaría, a obtenu les voix de 1.250 cadres territoriaux du parti, soit 42% du total, a-t-elle ajouté. Âgé de 37 ans, Pablo Casado succède ainsi à la tête du PP à Mariano Rajoy, dont le gouvernement avait été renversé début juin suite à une motion de censure adoptée par le Congrès des députés et présentée par le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE). Après l’adoption de cette motion de censure, M. Rajoy avait annoncé qu’il quitterait la présidence du PP, proposant la convocation d'un congrès extraordinaire du parti pour choisir son successeur.

Prenant la parole après avoir été proclamé nouveau président du PP, M. Casado a indiqué qu’il a communiqué le résultat des primaires à la Maison royale espagnole, exprimant ses remerciements à l’ex-président du parti, Mariano Rajoy, auquel la formation politique «doit beaucoup». Il a relevé que le PP va tenter, après un mois de campagne électorale des primaires, «de gagner de nouveau le cœur de tous les Espagnols», assurant qu’il va œuvrer pour l’intégration de l’ensemble des composantes du parti. M. Casado a promis d’œuvrer pour «un PP fort qui continuera de transformer l'Espagne pour les générations futures». 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma