Économie

Les promesses d’augmentation de la production mondiale de pétrole de 1,5 million de barils par jour au troisième trimestre ont fait baisser les cours en juin, selon la note mensuelle de conjoncture de la DEPF. Sur un mois, le prix du baril a cédé 1,9% à 75,2 dollars. Cette baisse est aussi expliquée par les conflits commerciaux qui restent une source d’inquiétude sur les marchés. Le mois dernier, le prix du gaz butane a également fléchi de 1,2% à 532 dollars la tonne en moyenne. 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma