Sports

Engagés dans la Coupe de la CAF, le Raja de Casablanca et la Renaissance sportive de Berkane abordent, mercredi, la troisième journée de la phase de groupe de la compétition africaine. Après avoir concédé deux matchs nuls en phase de groupe, le Raja Casablanca se déplace à Abidjan avec l’ambition de signer sa première victoire dans cette phase face à l’Asec Mimosas. Première de la poule B, la RSB sera plus sereine face au club égyptien d’Al Masry que l’équipe affronte sur la pelouse du stade municipal de Berkane.

Après un temps d’arrêt d’un mois à cause de la Coupe du monde 2018, la compétition reprend, mercredi, pour les équipes marocaines engagées dans la Coupe de la CAF. Pour son premier duel dans la Coupe africaine après la trêve, le Raja de Casablanca s’est envolé, dimanche, en direction de la capitale ivoirienne Abidjan où la formation casablancaise affronte l’Asec Mimosa, ce mercredi à 17 h, dans un match qui s’annonce très tendu pour les hommes de Juan Carlos Garrido, d'autant plus que son équipe sera opposée aux vainqueurs de la Coupe de Côte d’Ivoire. Et avec deux matchs nuls lors des deux premières journées de la phase de groupe, les Verts devront s’imposer lors de cette rencontre s’ils veulent continuer l’aventure dans la compétition africaine. Afin de préparer les échéances africaines, l’équipe a entamé sa campagne de préparation le 25 juin, dans la région de Mohammedia. Une concentration ponctuée par des matchs amicaux face à des équipes de deuxième division. Et malgré la crise qui la secoue depuis plusieurs années, la formation casablancaise s’est activée sur le marché des transferts avec le recrutement de cinq nouveaux joueurs qui devraient être présents lors du match face à l’Asec Abidjan.

La RSB en confiance face à Al Masry

L'autre représentant du football national dans la Coupe de la CAF, la Renaissance sportive de Berkane, accueille, ce mercredi à 21 h le club égyptien d’Al Masry. Leader du B grâce à deux victoires face aux Soudanais d’El Hilal et aux Mozambicains du GD HCB Songo, les Oranges aborderont la rencontre avec sérénité. Même si le moral de l’équipe a été marqué par le décès tragique de son milieu défensif, Lahcen Akhmis, et le départ en Chine de son attaquant vedette, Ayoub El Kaabi. Les hommes de Mounir Jaouani semblent fin prêts à disputer ce match, surtout après une campagne de concentration de 15 jours dans la région de Bouskoura. Et afin de motiver ses troupes avant le match, le président du club, Fouzi Lakjâa, s’est réuni, dimanche, avec le staff technique et les joueurs de l’équipe. De leurs côtés, les Égyptiens d’Al Masry étaient arrivés, samedi dernier, au Maroc, soit quatre jours avant le match afin de bien préparer cette échéance, d'autant plus que la formation de la ville égyptienne de Port-Saïd occupe la deuxième place de la poule B à seulement deux points de la RSB. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma