Éco Entreprise

Le gestionnaire délégué à la distribution d’eau et d’électricité et à l’assainissement liquide, Lydec, a été récompensée par le Prix Hassan II pour l’environnement pour son projet d’agriculture urbaine mis en place à la Step de Médiouna.

C’est une première pour Lydec. Le gestionnaire délégué à la distribution d’eau et d’électricité et à l’assainissement liquide vient, en effet, d’être primé par le 12è Prix Hassan II pour l’environnement. En ce sens, le délégataire a été récompensé, jeudi dernier, dans la catégorie « Initiatives des entreprises », pour son projet expérimental d’agriculture urbaine mis en place au niveau de la Station d’épuration des eaux usées (Step) de Médiouna.

« C’est un grand honneur pour Lydec et la Fondation Lydec que de se voir remettre ce Prix pour la première fois. C’est en effet la reconnaissance du caractère innovant et de l’impact positif généré par la mise en place de cet espace expérimental d’agriculture urbaine, qui permet d’apporter une contribution concrète au développement durable du Grand Casablanca, notamment en termes d’adaptation aux effets du changement climatique », explique, dans un communiqué, Abdellah Talib, directeur Communication, Développement durable et Innovation de Lydec. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma