Éco Entreprise

Les investissements en capital dans le secteur de la santé continuent d’affluer. Selon le rapport d’activité 2017 de l’AMIC, rendu public en février dernier, sur la période 2000-2017, la santé représente 5% des investissements en capital au Maroc. Cette part grimpe à 9% sur la seule période 2012-2017. Une preuve que les investisseurs en capital sont de plus en plus nombreux à choisir ce secteur. C'est ainsi le cas d'Alta Semper, fonds britannique d’investissement en capital spécialisé dans la phase de croissance. Ce fonds, concentré sur les marchés africains dits «frontière», vient de conclure un partenariat avec Oncologie & Diagnostic du Maroc (ODM), plateforme marocaine privée opérant à Casablanca et Marrakech. Le montant du capital à injecter n’a pas encore été révélé.
«Nous sommes ravis de notre partenariat avec ODM et Mohammed El Mandjra (actuel DG d’ODM et ex-patron de Meditel, Ndlr). Nous pensons qu’ODM est bien positionnée pour capitaliser sur la demande en hausse en oncologie et imagerie médicale au Maroc», a déclaré Afsane Jetha, PDG d’Alta Semper.

Cette transaction est la troisième de ce fonds sur le continent et la première au Maroc. Elle permettra à ODM, créée en 2014, d’étendre son champ d’activité dans le Royaume. Parmi ses actifs au Maroc, la clinique Al Kindy à Casablanca et Menara à Marrakech. Un centre d’oncologie a récemment été lancé à Oujda tandis qu’un troisième est en cours au nord du Maroc. Avec plus de 200 salariés, ODM sert annuellement plus de 60.000 patients. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma